Le forum de la guilde Aquarium sur Djaul
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Charte des Pouassons version 2.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Somewhere
«Fdp en chef»
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 25/03/2015
Age : 23

MessageSujet: La Charte des Pouassons version 2.0   Mer 25 Mar - 18:09

La Charte des Pouassons


1.Respecter la hiérarchie et l’ancienneté au sein de la guilde.

     1.1 Un Pouasson se doit de gagner la confiance des autres membres avant de :
> demander à emprunter une somme de kamas ;
> demander de l’aide pour expérimenter son personnage ou sa mule ;
> demander de l’aide pour du drop dans un but personnel ;
> demander des services gratuits aux artisans de la guilde ;
> pouvoir accéder à certaines zones abyssales du forum de guilde ;
> proposer des objets à vendre en canal violet (/g) : le canal marron (/b) n’existe pas pour rien.


2. Respecter en tout temps et en tout lieu les autres aventuriers du monde des Douze.

     2.1 Cela implique de ne pas répondre aux insultes et de ne pas entrer dans la spirale de la violence ou alors y répondre avec humour et dérision dans les limites du respect évoquées par le point 2. Rappelle-toi qu’il vaut souvent mieux ignorer et ne pas répondre à des propos injurieux.

     2.2 Saluer l’adversaire, que ce soit en kolizéum, en attaque ou en défense de percepteur ou en agression JCJ.

     2.3 Rester fair-play en cas de défaite et ne pas adopter l’attitude dite «du rageux», celle-là même que nous condamnons.


3. Respecter la confidentialité.

3.1 La guilde est une famille, ce qui implique que les membres peuvent accorder leur entière confiance à leurs collègues. Dans cette optique, nous partageons ensemble des moments joyeux et d’autres malheureux, que ce soit en guilde, sur Skype/TeamSpeak ou encore sur notre forum.

3.2 Certaines catégories, forums et sujets ne sont accessibles qu’à des membres ayant fait leurs preuves et gagné durement (§) leur place au sein de nos rangs. Nous souhaitons ainsi faire de notre guilde un environnement convivial, à l’abri de la mentalité dofusienne en déclin sans crainte qu’il n’y ait de faille dans le bocal et que de l’eau s’en écoule.


4. Respecter les valeurs de la guilde.

     4.1 Le respect et la tolérance (voir point 2).

     4.2 L’entraide : Agir afin que cela profite au plus grand nombre possible, offrir l’équivalent ou plus que ce que l’on reçoit. Par exemple, sacrifier l’expérience d’un personnage secondaire pour accueillir dans un groupe de donjon un autre membre de la guilde.

     4.3 L’expression dans un français correct :
En guilde, l’orthographe est plus permissif pour ce qui est des abréviations ou lors de délires psychotiques partagés (flood, gros n’importe quoi, caricatures kikoolesques).

Dans tout autre canal que celui de la guilde, une écriture des plus irréprochables dans les capacités de chacun est fortement encouragée. Lors d’interactions avec des aventuriers hors-guilde, le maintien d’un bon niveau de langue est de mise (commerce (/b), recrutement (/r), kolizéum (/k), groupe (/p), messages privés (/w), discussions générales (/s)).

Le respect de la fonction de chacun des canaux est également important. Le canal recrutement ne sert pas à vendre des équipements, par exemple, mais bel et bien à rechercher des aventuriers pour constituer un groupe dans le but de pratiquer une activité commune.

S’exprimer de façon plus familière est permis dans la limite où il s’agit d’évoquer des délires propres à la guilde lorsque la discussion tourne au ridicule, est teinté d’ironie et n’a pas de vocation sérieuse.

     4.4 L’honnêteté :
Lors de transactions marchandes ou de fabrications d’objet en artisanat coopératif, d’échanges ou d’ententes entre joueurs (promesses d’achat ou de vente, histoires de pierres d’âmes à taper en arène, etc), l’honnêteté est capitale, car un Pouasson, auprès des autres aventuriers, se doit d’être une valeur sûre. Autrement dit, honorer sa parole. Le mot d’ordre : chose promise, chose due. Souviens-toi que tout travail mérite également une rémunération à la hauteur de ce qu’il représente.

     4.5 La joie de vivre et la solidarité :
Être de bonne humeur ou prévenir en cas de mal-être émotionnel. Celui-ci ne doit être évoqué qu’en canal guilde et l’équipe d’Urgence Pouasson la plus proche viendra en aide à un Pouasson dans le besoin le plus rapidement possible, tout en respectant le sceau de la confidentialité (voir point 3). Ceux qui se plaignent qu’il n’y a pas d’ambiance en guilde sans y contribuer seront gentiment raccompagnés à la sortie du bocal, de même que ceux qui n’interviennent que pour quémander des conseils ou qui mettent de côté certains membres lors de discussions, lors de sorties ou à la suite d’un événement fâcheux de manière hypocrite.

Toute tentative d’amorcer une discussion, qu’elle concerne l’IRL ou l’IG est la bienvenue. En cas de soucis entre membres, nous préconisons une attitude directe et sans équivoque, c’est-à-dire un dialogue entre les deux partis. La résolution des problèmes au sein de la guilde doit se faire de manière pacifique afin d’éviter des tensions inutiles.

L’intégration rapide et efficace d’un nouveau membre est l’une de nos priorités. Le bizutage est interdit. Ceux qui mettent de côté les nouveaux membres en se réfugiant et en se complaisant dans une «clique» d’anciens se verront prévenus que tout Pouasson a d’abord été petit avant de devenir grand.

Nous promouvons fièrement ces valeurs au sein de la guilde, mais également autour de nous, auprès des aventuriers. Par conséquent, nous encourageons cet esprit en jeu et, au contraire, nous ne portons pas ou peu en estime les kikoos est autres bworks en tout genre qui fourmillent par centaines au sein du monde des Douze. Parce que chaque membre est ambassadeur et représentant de sa guilde, il doit impérativement en faire rayonner les valeurs en toutes circonstances. Rappelle-toi que, pour un Pouasson, porter un blason, c’est le représenter.


5. Entretenir l'image de la guilde.

5.1 En vertu de la conclusion du point 4 stipulant que «chaque membre est ambassadeur et représentant de sa guilde» et qu’«il doit impérativement en faire rayonner les valeurs en toutes circonstances», si l’un de nos membres n'en respecte pas les règles et que cet écart de conduite est rapporté avec des justificatifs valables (captures d’écran + /whois + /time), celui-ci pourra être sanctionné, banni définitivement ou banni temporairement pour réflexion.

     5.2 Si une plainte d’un Pouasson envers l’un de ses collègues venait à être déposée à l’un des meneurs, elle ne pourrait être examinée que sous les conditions évoquées dans le point 5 (captures d’écran + /whois + /time). Une plainte déposée sur la seule base de la parole ne sera pas prise en compte, bien que potentiellement répertoriée dans les plaintes injustifiées afin d’être consultée en cas de récidives.



Liste et explication des sanctions

Les sanctions ne peuvent être attribuées à tous les Pouassons de la même façon, car, comme le stipule le point 1, la hiérarchie et l’ancienneté se doivent d’être respectées. Ainsi, si l’un de nos plus vieux Pouassons venait à enfreindre l’une de nos valeurs, l’exclure définitivement reviendrait à perdre l’un des piliers qui contribue à maintenir l’Aquarium en équilibre (pH neutre). Il se pourrait cependant qu’après une faute grave, un membre haut placé soit destitué de son rang jusqu’à ce qu’il regagne la confiance de ses membres et, accessoirement, sa crédibilité. Parce qu’un meneur qui insulte toute une map, ça entache une réputation de guilde. Autrement dit, un nouveau ou jeune Pouasson sera plus facilement condamnable. La sanction, après examen des charges justifiées et preuves apportées, s’il doit en être, sera établie par les meneurs qui sont au nombre de deux (Dzyeuse & Somewhere).

Sanctions légères et arbitraires du type :
Don d’expérience à la guilde
Aide pour donjon ou drop
Remise à l’essai pour une période déterminée ou indéterminée
Organisation de sorties
Manifestation concrète d’intérêt pour la guilde

Ce type de sanction sera principalement attribué pour un comportement de déviance légère. En cas de récidives, le bannissement définitif serait appliqué.

Bannissement temporaire pour réflexion :
Cette sanction peut être appliquée immédiatement par un meneur si un Pouasson s’emporte et injurie violemment à répétition un membre de sa famille, car cela nuit grandement à l’harmonie au sein de la guide. Ce ban donne lieu à un rapport du meneur ayant exclu le membre à la Chambre du Conseil pour une délibération visant à déterminer si le membre se verra banni définitivement ou attribué une sanction. Ce type de sanction permet également aux deux partis de prendre du recul vis-à-vis de la situation et de réfléchir à un éventuel retour du fautif s’il le désire et sous approbation du Conseil.

Bannissement définitif :
Sanction établie par le Conseil en fonction de la gravité de l’infraction, après concertation et discussion dans la Chambre du Conseil. Un Pouasson arrivé depuis très peu de temps qui se mériterait une sanction légère peut être banni sur-le-champ pour une infraction mineure. Les décisions du Conseil seront rendues publiques après délibération.
Cette charte est non exhaustive et est susceptible d’être modifiée ou complétée en tout temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquariumdjaul.forumactif.org
 
La Charte des Pouassons version 2.0
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La charte du forum
» La charte bio équitable Organic Fair Trade
» Dimmer nouvelle version?
» Charte à lire et à accepter
» Tanganyika version espagnole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guilde Aquarium, sur Djaul :: Le Bocal :: La Charte des Pouassons-
Sauter vers: